Bonjour !

Quoi de mieux que de partir à la découverte de nouveaux endroits lors d’un weekend ? Ayant déjà été en Suisse, sans passer par Genève, la destination était intéressante.

train

PARIS 🇫🇷

Gare de Lyon

Le départ se fait à 8 h 11 de Paris pour un trajet d’environ 3 h 15. Passé Bourg-en-Bresse, le train délaisse la LGV et roule beaucoup plus doucement au profit des magnifiques paysages qu’il traverse.

train

GENÈVE 🇨🇭

Gare Cornavin

À l’arrivée, il n’est que 11 h 27, c’est l’avantage de prendre le train tôt, il est encore temps de profiter pleinement de la journée ! On ne perd pas une minute et partons à la découverte de la ville. 😀

place

Pont de la Machine et la Fondation de la Haute Horlogerie

Pont de la Machine, 1204 Genève

Le bâtiment du pont de la Machine est l’un des plus importants des débuts de l’industrialisation et constitue le plus ancien des ouvrages genevois sur le Rhône. Il a longtemps régulé le niveau du fleuve avant que l’usine du Seujet ne prenne le relais, laissant place à la Fondation de la Haute Horlogerie. Elle a pour but de promouvoir l’excellence esthétique et technique des différents acteurs de la Haute Horlogerie.

local_florist

Jardin Anglais

Quai du Général-Guisan 34, 1204 Genève

Nous poursuivons par le Quai du Général-Guisan et la Promenade du Lac pour arriver au Jardin Anglais. Ce joli parc est prisé de tous en partie grâce à sa grande Horloge Fleurie et sa vue sur le lac, sur lequel il a empiété par de généreux remblais. Un véritable écrin de verdure dans la ville.

place

Place du Port et Place de la Longemalle

En sortant du jardin, nous traversons ces deux places aux fontaines et nombreuses boutiques de joaillerie en direction du Temple de la Madeleine.

En arrivant Rue du Perron pour prendre le passage du Monetier, ce dernier était fermé. Nous poursuivons donc notre chemin par les escaliers pour regagner les hauteurs.

account_balance

Maison Tavel et l’ancien arsenal

Grand-Rue 39, 1204 Genève

La Maison Tavel est l’un des symboles de la vieille ville de par sa remarquable architecture médiévale suisse. Elle est également depuis 1986 le Musée d’histoire urbaine et de la vie quotidienne, témoignant ainsi, par son exposition permanente, du passé de Genève. À quelques mètres de là, sous les arcades, se trouvent cinq canons qui défendaient les remparts de la cité à l’époque.

Sur la première photo, en tournant la tête, nous apercevons la Cathédrale Saint-Pierre de Genève.

account_balance

Chancellerie d’État

Rue de l’Hôtel-de-Ville 2, 1204 Genève

Toujours dans la même rue, c’est l’Hôtel de Ville et les archives d’État qui occupent le bâtiment suivant. On peut accéder à la cour intérieure et d’y gravir la rampe.

account_balance

Porte de la Treille

Nous poursuivons dans la même rue que la Maison Tavel et des canons de l’ancien arsenal, en direction de la promenade de la Treille. Au bout, nous passons sous cette antique porte éponyme du 14e siècle, manquant l’entrée de la vieille ville.

Nous poursuivons dans la même rue que la Maison Tavel et des canons de l’ancien arsenal, en direction de la promenade de la Treille. Au bout, nous passons sous cette antique porte éponyme du 14e siècle, manquant l’entrée de la vieille ville.

place

Promenade de la Treille

Rampe de la Treille, 1204 Genève

Nous y voici, c’est la plus vieille promenade de la ville, elle offre un panorama remarquable sur la Suisse, mais aussi sur la France ! La montagne en arrière-plan est la Salève, un mont de Haute-Savoie. Cette promenade est bordée de marronniers, dont un est officiellement responsable d’annoncer le printemps. Autre curiosité, on peut de prendre place sur le plus long banc du monde. Il mesure pas moins de 120 m et repose sur 61 pieds. Un endroit aussi apaisant qu’étonnant.

local_florist

Parc des Bastions

Promenade des Bastions 1, 1205 Genève

Redescendus de la promenade de la Treille, nous profitons de l’allée verdoyante du Parc des Bastions. Il abrite 140 arbres du monde tel que des érables du Japon, févier d’Amérique, cèdres de l’Atlas, pterocaryers du Caucase, pins pleureurs de l’Himalaya, mélèzes d’Europe… que l’on peut reconnaitre grâce à leurs petites étiquettes. Des jeux, kiosques et troquets parsèment les chemins du parc.

account_balance

Mur des Réformateurs

Promenade des Bastions 1, 1204 Genève

Au cœur du Parc, ce monumental mur de pierres clair est orné de quatre statues géantes en bas-relief. Jean Calvin, Guillaume Farel, Théodore de Bèze et John Knox, acteurs de la Réforme. « Post Tenebras Lux », la devise de Genève, y est gravée. En sortant du parc, le splendide Palais Eynard est à découvrir.

À gauche le Mur des réformateurs, au centre le Palais Eynard et son esplanade à droite.

account_balance

Musée d’art et d’histoire

Rue Charles-Galland 2, 1206 Genève

L’architecture de cet imposant musée inauguré en 1910, n’est pas sans rappeler celle du Grand Palais de Paris. Ses larges colonnes protègent plus de 650 000 pièces d’art et d’histoire du pays.

account_balance

Cathédrale de l’Exaltation de la Sainte-Croix

Rue Rodolphe-Toepffer 9, 1206 Genève

Nous voici un peu plus loin, dans le quartier des Tranchées, ou cette église Orthodoxe russe a été construite au 19e siècle sur une colline du quartier. Elle se situe à l’angle des rues Rodolphe-Töpffer et François-Le-Fort. Ayant été le premier bâtiment à être érigé dans le secteur, son orientation détermine le plan du quartier qui se constitue autour d’elle.

Nous sommes tellement pris d’admiration pour l’architecture, les monuments et autres curiosités de la ville que nous en loupons l’heure du déjeuner. Nous reprenons donc la direction de la vieille ville et faisons un arrêt dans le quartier de Saint-Antoine de Four ou un adorable petit restaurant, ouvert, nous fait de l’œil. C’est parti ! Nous sautons sur l’occasion, car bons nombres sont fermés ou ne servent plus. Au menu, le fromage local y est omniprésent, sous différentes formes. Tant pis pour les calories, le burger à la tomme Vaudoise est l’élu ! 

😛

 Nous déjeunons en terrasse pour profiter des chauds rayons de soleil.

local_dining

Restaurant Demi Lune

Rue Etienne-Dumont 3, 1204 Genève

place

Place du Bourg-de-Four

Place du Bourg-de-Four, 1204 Genève

Cette jolie place accueillait autrefois les marchés et les foires de la vieille ville, elle est maintenant connue pour ses nombreux bars et restaurants. Le clocher que l’on aperçoit derrière les habitations est celui de la Cathédrale Saint-Pierre que nous allons essayer de rejoindre sans trop nous égarer.

place

Passage des degrés de poule

Passage des Degrés 12, 1204 Genève

Un peu en contrebas de la place du Bourg-de-four, avant l’Église Luthérienne, se trouve ce petit passage aux nombreuses marches qui permet de regagner directement l’arrière de l’église sans détour. L’escalier est abrupt et étroit, ce qui lui confère un caractère médiéval.

En haut du passage, la terrasse Agrippa-d’Aubigné offre un joli panorama sur les toits de la ville, dans un cadre très verdoyant.

account_balance

Cathédrale Saint-Pierre de Genève

Cour de Saint-Pierre, 1204 Genève

La première impression est wôw ! La cathédrale est immense et cette impression a d’autant plus d’importances que l’édifice est étriqué parmi les immeubles voisins. Difficile donc de la faire rentrer sur une photo. Il s’agit de l’église protestante principale de Genève. Ses premières pierres ont été posées au 4e siècle ! Ce qui fait d’elle, l’une des plus anciennes cathédrales de Suisse.

place

Tour de l’Île

Faisant face à la place Bel-Air, la tour horloge est immanquable. C’est la dernière partie d’un château fort érigé au 13e siècle dans ce carrefour du commerce européen. Le pont menant traversant le Rhône n’a été reconstruit qu’il y a peu de temps, c’est Jules César qui l’avait fait détruire en 58 av. J.-C.. Les Halles de l’Île sont visibles de la place et sont l’endroit rêvé pour faire une petite pause !

place

Les Halles de l’île

Quai de l’Île, place de l’Île, tour de l’Île, pont de l’Île ou même la librairie de l’Île, aucun doute, nous sommes sur l’Île ! Dans les anciens abattoirs se tiennent maintenant bars et commerces en vogue.

Une passerelle permet de relier l’Île et le bâtiment des forces motrices. La balade au bord de l’eau à beaucoup de charme.

directions_transit

Bâtiment des Forces Motrices

Place des Volontaires 2, 1204 Genève

Construit sur Rhône en 1883, le bâtiment alimentait les fontaines, maisons et usines de la ville en leur fournissant les eaux du Rhône par un système de pression. Abandonné dans les années 1960, il a ensuite été classé aux monuments historiques avant de se reconvertir en salle de spectacle. Deux pompes d’époque ont été conservées et leur accès est gratuit.

place

Pont Hans-Wilsdorf

Pont Hans-Wilsdorf, 1227 Genève

Ce pont original qui enjambe l’Arve porte le nom du créateur des montres Rolex.

local_bar

Café du Lys

Rue de l’Ecole-de-Médecine 7, 1205 Genève

Parce qu’il arrive parfois que durant un séjour tout ne se passe pas comme prévu, nous sommes contraints de nous réfugier dans le premier café venu à cause, cette fois, d’un énorme orage. (nous avons déjà pris une grosse averse quelques minutes auparavant lorsque nous étions à la hauteur du Centre d’Art Contemporain.) Il n’est que 17 h, mais les visites s’arrêtent ici pour aujourd’hui, car la pluie à rendue la balade impraticable, au point ou même une partie de la bâche du café ou nous nous trouvons, à cédé sous le poids de l’eau. Trempés jusqu’à l’os, nous avons préféré rentrer pour passer la soirée au sec. Espérons que la météo sera avec nous demain afin de poursuivre l’exploration de cette belle ville.

😴

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments