Hello hello !

Je tenais à vous faire part de mes impressions sur le nouveau Nikon Z7. Un appareil photo hybride remarquable.

Le but de cet article n’est pas de faire un test complet de l’appareil, mais simplement de vous donner mon avis et sur ce bel ensemble. 😉

Il est intéressant de voir qu’il y a un réel avantage à choisir le pack plutôt que les élément séparément. Pour exemple, la bague FTZ et le 24-70/4s ne reviennent qu’à la moitié de leur prix vendu seul.

Le pack est donc composé de :

  • Nikon Z7

  • Bague FTZ 

  • Nikkor 24-70/4s 

  • Carte XQD 64Go 

  • Accessoires (chargeurs, batterie, courroie, etc)

monochrome_photos

Poids et encombrement

L’énorme atout des hybrides est bien leur poids ainsi que leurs mensurations et le Z7 n’y fait pas exception. La différence entre un D800 + 24-70/2.8 (environ 1.9Kg) et le Z7 + 24-70/4S (1.1kg) est plutôt flagrante. Le transport et les sorties sont bien plus agréables avec le Z 😉

Le boitier, la bague, l’objectif, l’ensemble est soigné, agréable en main, la poignée est très (presque trop) creusée. Cependant, de prime abord, ce qui est le plus perturbant est bien l’absence du trèfle et des nombreuses commandes comme nous en avons l’habitude sur les boîtiers réflex. Mais on se rend rapidement compte qu’à l’usage elles sont toutes aussi accessibles, via le large écran tactile orientable.

center_focus_strong

Protection

Tout comme pour le D800 j’ai opté pour une protection easycover. Cette surcouche en silicone enlève un peu le charme du boitier mais se révèle vraiment efficace au quotidien pour les utilisateurs qui vivent avec leur boitier. 😉

blur_circular

La bague FTZ

La bague FTZ, qui signifie tout simplement (monture) F to (monture) Z, permet de monter tous ses objectifs de type reflex Nikon sur la nouvelle monture. la bague nous montre de manière assez impressionnante la différence de taille entre les anciennes (47mm) et nouvelles montures (55mm). Cependant, même si les objectifs montent physiquement, les modèles AF-D perdent leur motorisation… L’idée est embêtante, mais Nikon à tout prévu.

Le focus peaking est de la partie, surlignant en rouge (d’autres couleurs sont au choix) la ou les zones nettes. L’usage du 180/2.8 n’est plus exclu avec ce boitier ! J’en profite pour noter que le confort de visée est exceptionnel pour un hybride. Rappelons que cet appareil est pourvu d’un viseur électronique (EVF) qui se laisserai presque oublier. Incroyable !

Les menus sont toujours les mêmes. Bien entendu, tout un lot de nouveauté y est glissé, notamment la partie connexion sans fil. Il est possible de complètement visualiser le contenu de l’écran et des menus à l’intérieur du viseur.

camera_roll

Snapbridge

Côté application, voici ce que ça donne. Simple, intuitif et complet. On peut au choix, connecter l’appareil en wifi ou en bluetooth. Quelle différence ?

  • En bluetooth il est possible d’avoir le transfert automatique des photos prises par l’appareil en 2mpx ou en taille originale ainsi que la géolocalisation des photos prises par l’appareil
  • En Wifi, ces même fonctions sont également disponibles, mais s’y ajoutent la partie « télécommande » du boitier avec la possibilité de modifier les paramètres de prise de vue, de déclencher l’appareil mais surtout, d’avoir le retour vidéo avec une faible latence.

Néanmoins, le bluetooth sera bien plus raisonnable sur la consommation de la batterie de l’appareil.

battery_charging_full

Autonomie

L’autonomie n’est clairement pas comparable à celle du X-T2 de fuji qui m’avait été donné de tester. Là ou il était difficile de terminer une journée, le Z en fait sans trop de problèmes le double ! Deux points forts, les batteries sont des EN-EL15 et sont donc compatibles avec de nombres boîtiers de la marque (série D7000, D500, série D600, D750, série D800…) Et l’autre point positif, l’appareil est livré et compatible avec les EN-EL15b qui permettent de recharger l’appareil par son port USB type C, notamment grâce à un powerbank. Néanmoins la recharge se fait obligatoirement appareil éteint.

Lors du dernier voyage en Laponie, l’appareil, constamment connecté au téléphone en bluetooth pour le transfert et la localisation, faisait sans problèmes 400 photos malgré le froid polaire.

camera

Les photos valent mieux que les mots

ac_unit

Finlande

videocam

Vidéo

Sur la partie vidéo le Z7 n’est pas en reste. J’ai eu l’occasion d’en réaliser quelques unes en Laponie, et le rendu est super. Fluide et doux, l’autofocus est un réel atout en vidéo. Il faut simplement s’entraîner pour éviter les erreurs visible ci-dessous 😶.

assignment

En résumé

C’est un appareil qui reprend tous les atouts des reflex en arborant un design compact , léger et silencieux. Son capteur sur-défini est précis et efficace. La technologie intégrée permet de se concentrer davantage sur le cadrage et l’instant que sur ses réglages sans pour autant perdre en authenticité, c’est un réel avantage. Pour son premier hybride plein format, Nikon fait là une belle entrée en matière.

Il est maintenant mon compagnon de route principal !

A bientôt ! 🤠

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments