Hallo !

Roadtrip d’une semaine dans le sud de la Norvège.

flight_takeoff

PARIS 🇫🇷

Roissy CDG

C’est partit ! Nous avons chargé les bagages dans la voiture ! 🏁

Nous sommes arrivés à l’aéroport de Roissy-CDG après une petite trentaine de minutes de route, avons garé la voiture à l’immense parking et enregistré nos bagages. Et après avoir franchis les différents postes de sécurité, il ne nous reste plus qu’à embarquer. L’avion est à l’heure et nous avons même la chance de pouvoir l’observer d’assez près 😛

Nous voyageons à bord d’un Boeing 737-800 de la compagnie SAS. Le vol dure un peut plus d’une heure durant lesquelles, un livre est le passe-temps idéal.

Les terres Norvégiennes sont visibles ! L’excitation de cette aventure est palpable. La première chose que nous remarquons depuis le hublot de notre 737-800, c’est la verdure foisonnante. Pour resituer les choses, nous sommes parti de Paris sous un soleil de plomb avec des température avoisinant les 30°C. Evidemment, les végétaux habituellement vert arboraient une couleur jaune paille…

Ce fut donc une réjouissance de constater que le climat nous sera plus favorable (ou pas) 😉

flight_land

Aéroport d’Oslo-Gardermoen 🇳🇴

NOUS Y SOMMES ! Nous venons à peine de mettre les pieds dans le terminal Norvégien que l’émerveillement pour ce pays commence. Tout est beau, propre, lumineux, calme… Quel contraste avec Paris !

Après avoir récupéré les valises, c’est du côté de l’agence de location Avis que nous nous tournons afin d’y récupérer les clés de notre nouvelle voitures pour quelques jours. Une chouette BMW 316d break. Le top pour y mettre les bagages, mais un peu juste à l’arrière pour y monter à 3. Toutefois, un point qui nous a beaucoup plu fut que la voiture était toute neuve. Seulement 315km au compteur, trop cool !🚗

Il faut compter une bonne vingtaine de minutes pour rejoindre la ville d’Oslo depuis l’aéroport en voiture.

flag

OSLO 🇳🇴

Arrivé en centre ville d’Oslo, la ville parait grande par rapport à la population, c’est impressionnant et très pratique pour se garer puisque nous trouvons sans problèmes une place de stationnement.

L’architecture des bâtiments et variée, du contemporain, côtoie de l’ancien mais le tout dans un panel de couleurs vives !

Mais tout ça est bien mignon mais nous n’avons pas encore déjeuné et il est déjà 16h30 ! C’est alors que nous trouvons un petit restaurant de burger qui nous parle.

restaurant_menu

TGI Friday’s

Karl Johans Gate 35, Oslo

Nous nous installons en terrasse afin de profiter (à ce moment là) des petits rayons de soleil. Une décision qui fut rapidement déconseillée par un des serveurs. Il nous a fait comprendre que malgré le beau temps, d’ici quelques minutes il pleuvra. Et nous le remercions encore pour son conseil avisé ! Une pluie diluvienne s’est abattue comme il l’avait prévu. Je tiens à préciser que les gens y sont habitués. Nous avons vu passer plusieurs des bâches avec 5 – 6 personnes en dessous marchant dans la même direction, amusant et prévoyant haha.

Une adresse plutôt sympa pour nous – fraîchement débarqué à Oslo. Leur Burger Jack Daniel’s est carrément bon. Par contre il faut faire attention à l’addition. Cela peut rapidement monter. Notre burger nous revient à 159 NOK (environ 17€) auquel nous ajoutions les boissons. A cinq la centaine d’euros était passée. Alors pour les prochains repas nous décidons de faire un peu plus attention et d’aller au super marcher afin de prendre le nécessaire pour faire des casse-croûtes avec des condiments plus locaux que du steak 😉

Une fois rassasié, nous prenons la direction de l’Opéra.

pin_drop

Opéra d’Oslo

Kirsten Flagstads Plass 1, Oslo

Un monument à l’architecture contemporaine, aux formes anguleuses et aux pentes vertigineuses. Un édifice à la fois imposant et élégant.

L’interieur est encore plus impressionnant. Les vitres et la structures sont démesurément grandes !

Les formes ainsi que sa proximité avec l’eau n’est pas sans rappeler l’Opéra de Sydney.

Et sur ces entre-faits nous songeons à dîner. C’est alors que sur des suggestions de notre entourage nous nous lançons dans le projet de faire un barbecue jetable. C’est une pratique visiblement bien ancrée dans le pays. Nous nous arrêtons dans une petite épicerie afin d’y acheter le nécessaire. Mais quoi exactement ? Eh bien nous avons eu la chance de tomber sur un homme sympa qui nous a conseiller quoi acheter pour notre repas.

Des saucisses, des oignons frits avec de la mayo, le tout dans une sorte de galette de pomme de terre pour un style wrap. Cool ! Mais c’est alors que nous passons à la caisse que notre cher guide culinaire du soir nous expliqua qu’à deux pas d’ici se trouve un parc pour faire notre BBQ. C’est à cet instant qu’il nous dit une phrase qui restera LA phrase du séjour…

« There are one hundred people ! »

Voici les one hundred people 😂

Après une bonne crise de rire, nous nous attelons au lancement du barbecue !

Mais avec le système d’allumage intégré, ce ne fut pas d’une grande peine. Toutefois, le manque d’habitude et d’outillage se fit ressentir…

Une fois s’être régalé de notre repas d’aventurier, la question du recyclage de cette barquette se fit entendre…

Pas de crainte, les Norvégiens ont pensés à tous ! La poubelle qui fume est la bonne

Un point également déroutant, il ne faut pas se fier à la lumière du jour (en été) pour déterminer l’heure à laquelle se coucher. Il y a la même quantité de lumière à 19h qu’à 23h, alors ne nous laissons pas surprendre. Ne prenons dons la direction de notre hôtel.

hotel

Quality Hotel 33

Østre Aker vei 33, Oslo

Extérieurement cet hôtel n’est pas le plus accueillant que nous verrons durant notre séjour, mais le confort, le calme et sa qualité globale n’a rien à envier aux autres.

Sur ces entre-faits, je vous souhaites une bonne nuit !

😴

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments