Hei !

Voici bientôt un an que nous avons projeté de partir dans le grand nord, en Laponie Finlandaise.
Pourquoi ce pays ? Nous sommes tous unanime sur le fait que les aurores boréales, les lacs gelés, le peuple Sami, les chiens et rennes font rêver. Et après avoir parcouru les pays scandinaves voisins, le choix de la Finlande s’est fait naturellement. Un point intéressant, en Finlande la monnaie est l’euro, inutile donc de faire du change avant de partir et le séjour ne sera pas ponctué par d’acrobatiques calculs pour avoir une idée du prix des choses. 😉

Organisation

Il nous a fallu 11 mois pour préparer ce voyage, nous avons commencé à nous documenter et à faire les premières recherches en avril 2018. Pour nous c’est l’inconnu, nous ne sommes jamais allé si haut sur la planète, nous n’avons jamais connu de telles températures l’hiver, nous n’avons jamais conduit sur autant de glace/neige etc. Mais les nombreuses interrogations se comblent de réponses au fils des mois. Nous avons ensuite défini les étapes à réaliser en fonction des choses à faire et à voir. Le but était de dormir chaque soirs dans une ville sympa à visiter, sans oublier que les vitesses de circulation sont allongées par les conditions climatiques et donc 350 km sera le maximum journalier que nous nous fixons.

Google Doc – Organisation

Hello tout le monde !

Lundi matin, nous y voici ! Ça fait longtemps qu’on attend ce moment, et nous y voilà enfin ! Réveil à 5h30 pour prendre le RER B jusqu’à l’aéroport CDG. Et devinez quel est son nom ?! ELAN ! C’est un signe !

flight_takeoff

PARIS 🇫🇷

Aéroport Roissy Charles de Gaulle (CDG)

Arrivés au Terminal 2D, nous passons l’enregistrement et le contrôle de sécurité sans encombre. Mais à l’embarquement tout ne se déroule pas comme prévu, une longue attente se fait ressentir alors que nous sommes déjà installés au fond du siège. Des personnes en gilet de sécurité ne cessent de faire des allées et venues dans le couloir de l’avion… Un membre d’équipage explique que notre appareil souffre d’un problème technique et ne sait combien de temps la réparation prendra. C’est après 25 minutes que nous sommes priés de descendre (sans nos bagages cabine pour accélérer les choses). L’appareil est rafistolé, nous partons avec 1h20 de retard. Ça arrive.

À bord cake aux légumes et jus de Blueberry, une entrée en la matière. Dans le papier alu, le cake de Laure qui a passé les contrôles de sécurité par magie.

flight_land

KITTILÄ 🇫🇮

Aéroport de Kittilä (KTT)

Nous y sommes ! Notre A321 vient d’atterrir ! L’aéroport de Kittilä ressemble davantage à une gare qu’à un aéroport international. Néanmoins, tout s’y passe bien plus vite, les valises sont récupérées dans un temps record, il n’y a plus qu’à aller affronter les réceptionnistes du comptoir Hertz pour prendre un véhicule.

À savoir :

Pour louer un véhicule, il est requis une carte de crédit et non de débit. Cela nous a occasionné quelques stress avant le départ. Nous n’avons finalement pas eu le contrôle de la carte, mais beaucoup de personnes se retrouvent bloquées ainsi.

Les raisons de notre redouté passage au comptoir de location, nous réservons avec une carte qui n’est pas au nom du conducteur principal (qui a moins de 25 ans) et qui n’est pas non plus la carte qui a permis de réserver la voiture via le site de Hertz (j’ai du changer le type de carte en urgence avant de partir pour éviter un obstacle supplémentaire). Alors, comment ça s’est passé ?

Nous en avons beaucoup ri. Pas de surtaxe (de plus que celle déjà prévue) et nous avons été largement surclassé. Non, pas de Volvo V40 manuelle, à la place, une énorme Volkswagen Passat STW automatique avec très peu de kilomètres. Nous n’en demandions pas tant haha. Et la dame était très sympa.

directions_car

Hertz Kittilä Airport

Kittila Airport, Levintie 259, 99101 Kittilä, Finlande

Nous obtenons deux clés avec la voiture. L’une principale et une la seconde servant à maintenir le carter d’huile moteur au chaud (pour éviter une solidification du liquide) et nous permettant de redémarrer sans encombres.

Voici donc notre joli yéti aux pneus cloutés. 😀

Les premiers kilomètres nous rassurent quant à l’état des routes. Un peu verglacées, mais tout à fait praticables, d’autant plus avec l’équipement dont nous disposons.

shopping_cart

K-Supermarket Kauppatori

Lapinkävijäntie 7, 96100 Rovaniemi, Finlande

Première chose que nous faisons en arrivant à Rovaniemi, chercher un supermarché afin d’y faire quelques courses. Ce soir c’est repas simple. Juste à côté de l’hôtel, nous avons le K-Supermarket, c’est sur celui-ci que nous jetons notre dévolu. Le magasin est grand et plein de produits dont nous ne comprenons de quoi il s’agit. Trop drôle !

hotel

Hotel Guest House Borealis

Asemieskatu 1, 96100 Rovaniemi, Finlande

Nous voici arrivés à l’hôtel. L’extérieur n’est pas très accueillant, l’intérieur n’est pas dingue non plus, mais ça suffira pour passer la nuit. Cependant, nous découvrons le système du double fenêtrage, c’est assez curieux, mais sûrement très efficace.

On a demandé à la réceptionniste si ce soir les aurores boréales allaient pointer leur nez, et tout comme l’application « Aurore » elle nous dit qu’il y a vraiment très peu de chances d’en voir, mais nous a donné un joli spot photo au cas où. Allons se balader. 😉

flag

SAARENKYLÄ 🇫🇮

Après avoir monté tant qu’on pouvait en voiture, nous nous retrouvons tout simplement en haut des pistes. (eh ouais même pas besoin de remontées mécaniques avec notre bolide haha) ça semble être l’endroit que l’hôtelière nous a recommandé, c’est une destination approximative sans réellement de nom. Bien que les aurores ne se soient pas montrées, nous avons pleinement profité du silence, du grand air et surtout de la magnifique vue sur Rovaniemi que nous offrait cette jolie piste.

00H00 — Il commence à se faire tard, demain nous aurons sûrement la plus grosse activité de notre séjour !

flag

ROVANIEMI 🇫🇮

Mais impossible de rentrer avant de faire un tour dans le centre de Rovaniemi. La ville ne fait clairement pas rêver par son architecture, mais c’est calme, des petits bars et restaurants éclairent de leurs couleurs chaudes les rues. C’est mignon.

Cette fois il est vraiment tard, nous reprenons la voiture pour faire quelques centaines de mètres avec et rentrons dormir.

😴

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments